Autant le dire tout de suite, ces six heures de vol m’ont paru être une éternité. Entre ce passager malade, à qui il a fallu opposer la force à défaut de lui faire entendre la raison, et mon jeune copilote aux blagues plus que douteuses, je ne crois pas m’être beaucoup amusé.

Read more

Les miens au pays, n’ont jamais manqué de rien, ni d’argent, ni de pain. Chez moi, depuis que je suis en âge de travailler, nul ne connait plus ni la faim, ni le besoin. J’ai traversé cette vie en voyageur, et le temps semble être venu de regagner le chez moi. J’irais mourir là-bas au milieu des miens, et ce sera ma fierté de ne pas leur donner cette charge. Cette fois, le précieux colis, c’est moi !

Read more

Une phrase m’est venue à l’esprit, une phrase dont moi même je n’ai compris le sens qu’aujourd’hui: On ne part pas parce que c’est mieux ailleurs, on part parce qu’on aurait aimé que chez nous soit mieux qu’ailleurs.

Read more

Là où 4 adultes suffisaient à contenter les voitures jaunes, s’entassent désormais, 6 à 7 enfants. Faut les voir, s’amuser à nous damer le pion en proposant moins, nous tirer la langue au passage, lancer des rires moqueurs a notre attention.

Read more

J’ai davantage d’admiration et de respect pour tous ces etudiants solitaires qui se battent jour après jour parce que honnetement,il en faut du courage.

Read more

La tension, l’atmosphère, le fils qui ne voulait pas voir son père, la mère qui m’a dit de dire que je ne vais pas rester longtemps, la jeune fille gênée etc. C’était donc pour ça?
Vraiment, j’ai été de trop…

Read more

Je n’ai pas su quoi répondre quand tata les larmes aux yeux m’a dit : « Au cas où il te pose des questions, réponds lui que tu es venue passer quelques jours avec moi et que tu repars dans la semaine. »

Read more

Money, Wari, Bongo, Coudi, Amafaranga, Tessa : l’argent, voilà le mal du siècle. Evidemment, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne. Pendant que certains dépensent des milliers d’euros en soirée, d’autres se vendent pour payer leur loyer.

Read more

La véritable complexée ce n’était pas elle. C’était moi. Je pensais que les filles qui sortaient avec des blancs se reniaient, qu’elles n’étaient pas fières de la couleur de leur peau et qu’il y’avait forcément anguille sous roche.J’ai fini par comprendre qu’il y’a des choses qui me dépassent et surtout, qui ne me regardent pas…

Read more

Je n’avais même pas eu besoin de lui demander « Mais pourquoi lui, pourquoi Marc André? » Elle venait de me donner la réponse en un seul mot.

Read more